Point trop n'en faut

dictionnaire égotique de littérature et textes... par Gaëlle. //

10 mars 2009

Amour, subst. masc. ou fem. ça dépend...

Ah ! L'amour ! Sentiment noble par excellence, sujet de prédilection de la littérature, point central de nos relations humaines. Qui a bien pu parler le mieux d'amour ? La princesse de Clèves  est un magnifique livre d'amour, érotique selon A. Nothomb. On y voit un amour qui ne se réalise jamais... Combiens ont repris le filon depuis ?

Le livre d'amour est dit populaire depuis longtemps, capable de soulever le coeur des femmes et des jeunes filles, parfois aussi des jeunes garçons... La collection Harlequin est devenu le parangon du roman d'amour ou roman sentimental grâce à des parutions mensuelles, un système d'abonnement judicieux et des titres de romans et de collections évocateurs... La collection Audace "sexy, impertinent, osé" nous propose Les frissons du plaisir ou bien encore La brûlure des sens, la collection blanche, spécialisée dans le romantisme médical, dévoile ce mois-ci un double roman: héritier du Cheikh suivi de Sous le charme d'un chirurgien, enfin qui ne rêverait pas de recevoir chaque mois la collection "Historique" dont les couvertures sont elles-mêmes des délices, L'amant écossais notamment. Malheur cependant pour les auteurs français, Harlequin nous informe qu'elle ne fait que dans la traduction d'auteurs anglo-saxons... Des vocations perdues.

L'amour dans le roman est souvent un passage obligé, surtout depuis le XIXème siècle. Mme Bovary de Flaubert nous le montre sous un jour sombre (ce qui est plus vendeur encore) tout comme Balzac dans Le lys dans la vallée. Ne parlons pas de Boris Vian et de L'Ecume des jours où l'amour meurt comme fane une fleur. N'y-a-t-il pas un auteur pour nous offrir l'amour heureux ? Apollinaire dans Les exploits d'un jeune Dom juan fait part d'un amour heureux certes mais franchement dégueulasse. Le cas d'André Breton est peut-être à creuser: L'amour fou, récit imagé nous laisse croire enfin à un récit amoureux magique, mais ce serait oublier qu'André s'aime surtout quand il aime comme il l'avoue lui-même; "l'amour c'est quand on rencontre quelqu'un qui vous donne de vos nouvelles".

Alors, qui est le chantre de l'amour ? Stendhal s'est essayé à la chose dans De l'amour où sa vision des choses est tour à tour ironique et mièvre "Le plus grand bonheur que puisse donner l'amour, c'est le premier serrement de main d'une femme qu'on aime"... Et après ? C'est un amour économique, tout tourné vers la langueur d'attendre à l'image de la courtoisie de la fine amor...

Roméo et Juliette de William Shakespeare est souvent considéré comme la plus belle histoire d'amour, mais là aussi économie de temps et de moyens sont les maîtres-mots, sans compter la fin tragique...

Que lire alors pour retrouver cette sensation immense d'être près de l'être aimé, même lorsque celui-ci fait une coupe du monde sur PES ?

www.harlequin.frwww.harlequin.frLa princesse de Clèves, Mme de La Fayette, 1678,  Mme Bovary, Flaubert, 1857, Le lys dans la vallée, Balzac, 1836, Les exploits d'un jeune Dom Juan, Guillaume Apollinaire, 1916, L'Ecume des jours, Boris Vian, 1948, L'amour fou, André Breton, 1937, De l'Amour, Stendhal, 1822, Roméo et Juliette, William Shakespeare, v. 1590.

Creative Commons License
point trop n'en faut by peyras est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

Posté par gaelleP à 19:59 - A comme Amour - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

  • La princesse de Clèves, mais vous n'y pensez pas...

    La princesse de Clèves....? " enfin j'ai rien contre mais enfin bon enfin [ça bafouille, ça bafouille]parce que j'avais beaucoup souffert sur elle" (et ça rit jaune)...

    Posté par mmandi, 11 mars 2009 à 21:45
  • LE vrai faux cop defoudre de laprincesseest un chef d'oeuvre..
    L'amour?IL fautpeut-êtreletrouverdansun certains amour de la vie préalable..."Histoire d'un païen",de Jacques Perry? ET pour de vrai, "le bonheur dans le crime" deBarbey...

    Posté par orlando, 12 mars 2009 à 01:29

Poster un commentaire