Point trop n'en faut

dictionnaire égotique de littérature et textes... par Gaëlle. //

03 avril 2009

Apollinaire, aut. polonais puis français

Le nom originel de Guillaume Apollinaire en impose bien plus que son pseudonyme : Wilhem Albert WlodzimierzWlodzimierz ApollinarisApollinaris Was-KostrowickiWas-Kostrowicki. En société ça fait son effet. Le visage que l'on conserve de l'homme semble plutôt jovial, un air débonnaire plus proche de Bourvil que du triste ladre Baudelaire. Pourtant la vie de Guillaume n'a pas toujours été souriante : cet homme n'a pas eu de bol ou bien s'est plu à nous le faire croire. Né de père inconnu à Rome, fils d"une noble polonaise en... [Lire la suite]
Posté par gaelleP à 21:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 mars 2009

Amour, subst. masc. ou fem. ça dépend...

Ah ! L'amour ! Sentiment noble par excellence, sujet de prédilection de la littérature, point central de nos relations humaines. Qui a bien pu parler le mieux d'amour ? La princesse de Clèves  est un magnifique livre d'amour, érotique selon A. Nothomb. On y voit un amour qui ne se réalise jamais... Combiens ont repris le filon depuis ? Le livre d'amour est dit populaire depuis longtemps, capable de soulever le coeur des femmes et des jeunes filles, parfois aussi des jeunes garçons... La collection Harlequin est devenu le... [Lire la suite]
Posté par gaelleP à 19:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,