Point trop n'en faut

dictionnaire égotique de littérature et textes... par Gaëlle. //

20 mars 2009

professeur, nom masc.

Doit-on se dire professeure quand on est une femme ? Personnellement je trouve ça très laid, et cette marotte de la parité poussée à l'extrême m'agace. Notre fonction a t-elle vraiment besoin de se féminiser ? Est-ce que le sexe fait partie du travail ?  Doit-on dire une pompière ? Est-ce que ça a réellement un intérêt ? Les profs ont une réputation étrange. Bien ancrée et très bien résumée par la chanson des Fatals Picard, La sécurité de l'emploi. Pas envie de polémiquer sur la fainéantise ou pas des profs mais ce boulot je... [Lire la suite]
Posté par gaelleP à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2009

pensée pour le Stroh...

Réfléchissant sur l'histoire littéraire et sur la figure du grand écrivain, Chateaubriand déclare :"On renie souvent ces maîtres suprêmes; on se révolte contre eux ; on compte leurs défauts; on les accuse d'ennui,de bizarerie ,de mauvais goût ,en les volant et en se parant de leurs dépouilles ; mais on se débat en vain sous leur joug. Tout se teint de leurs couleurs; partout s'impriment leurs traces; ils inventent des mots et des noms qui font le vocabulaire général des peuples ; leurs expressions deviennent proverbes, leurs... [Lire la suite]
Posté par gaelleP à 20:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,